Sélectionner une page

Les tampons et les serviettes sont les protections les plus populaires mais pourtant elles sont trop souvent pointées du doigt. Pourquoi ? En raison de leur composition douteuse. En termes de protections hygiéniques, les culottes absorbantes se veulent de prendre le relais. Confortables et réutilisables, elles se mettent durant les règles ou en complément d’une autre protection hygiénique. Mais comment fonctionne ces culottes menstruelles ? Faisons le point ici.

Comment fonctionne ces protections périodiques « nouvelle génération » ?

La culotte des règles est tout simplement un sous-vêtement que l’on peut porter pendant ses menstruations. Elle peut se décliner en un tanga, en un shorty ou en boxer ! On y retrouve une zone absorbante qui assure une bonne absorption de votre flux et qui rend votre protection imperméable, tout en limitant au maximum les odeurs. Généralement, vous n’aurez pas besoin d’ajouter des protections jetables en sus car cette culotte absorbante se suffit à elle-même. Et comme la partie qui assure l’absorption est ultra-fine, elle passe en toute discrétion sous nos vêtements pour un maximum de confort.

Comment sélectionner le niveau de protection ?

La culotte menstruelle est sans aucun doute l’une des protections les plus hygiéniques et confortables. Il est vrai que les règles sont plus ou moins abondantes, dépendamment de chacune, surtout la nuit. Pour une bonne hygiène intime donc, il ne faut pas hésiter à voir les particularités de chaque modèle ou de chaque marque et vérifier le descriptif avant de passer commande. Le mieux c’est de tester ces produits d’hygiène chez soi, quand on ne sort pas, afin de vérifier son niveau d’absorption.

Une fois que vous avez bien déceler le niveau d’absorption, vous pouvez porter votre lingerie discrète de jour comme de nuit sans pour autant faire du mal à votre vagin. Il faut savoir que généralement, ces culottes sont agréables à porter et assurent environ 12h de protection. Mais après, c’est une question de ressenti. Si vous ne vous sentez pas à l’aise au bout de quelques heures, rien ne vous empêche d’en changer.

La culotte menstruelle respecte-t-elle vraiment l’hygiène féminine ?

Ça peut faire peur de porter sa culotte menstruelle durant toute une journée, pour des questions d’hygiène. Pourtant, le tissu utilisé dans sa conception est certifié oeko tex. Très confortable, les flux sont plus aérés et votre culotte limite la prolifération des bactéries.

Faite en coton biologique, c’est une protection très confortable pour la flore vaginale, et zéro déchet, qui limite les irritations, les démangeaisons et les mycoses. Même en cas de règles abondantes, elle peut se garder longtemps et protège du syndrome du choc toxique.

En plus, la culotte de règles absorbante peut aussi se porter pour lutter contre les fuites urinaires comme le protège slips, pour le retour de couche ou encore pour traiter l’incontinence.

Comment prendre soin de ses culottes menstruelles ?

Pour prendre soin de vos culottes en coton, il ne vous suffira que de les rincer à l’eau froide jusqu’à ce que tout soit clair. Lavables et réutilisables, il vous sera possible de les passer en machine ou de les laver à la main dans une eau à 30°C tout au plus. Afin de ne pas abîmer les fibres du tissu, veillez à ne surtout pas utiliser d’assouplissant. Préférez le séchage à l’air libre plutôt que de les mettre dans un sèche-linge. Si vous ne négligez pas l’entretien de votre culotte, elle peut durer entre 5 à 7 ans. En tout cas, c’est une alternative plus saine et hygiénique aux autres protections comme les tampons. Sur le long terme, elle ne propose que des avantages et vous permettra de faire des économies.